Quelle trottinette ou gyroroue pour votre usage ?

La trottinette et la gyroroue présentent des inconvénients et des avantages qui diffèrent en fonction des déplacements envisagés et des usages. Il est donc important de savoir bien choisir. Mais quelles trottinette ou gyroroue choisir pour votre usage.

Avantage de trottinette : facilité d’apprentissage et praticité au quotidien

Avant de pouvoir se déplacer d’une façon autonome, la gyroroue demande un temps d’adaptation allant de quelques minutes à plusieurs heures, selon votre sens d’équilibre et votre aisance. Cet apprentissage n’est pas toujours rébarbatif. À l’inverse, la trottinette ne demande quasiment aucune adaptation. Un débutant sait avancer en quelques minutes, même freiner et tourner sans encombre. Afin de se mouvoir facilement en différentes circonstances, et de devenir un pilote aguerri, il faut du temps. La trottinette et la gyroroue diffèrent tout de même aux différents niveaux. En effet, la trottinette se plie facilement. Cela permet ainsi de l’emporter avec soi dans l’ascenseur ou de la ranger dans le coffre. La majorité des modèles récents sont aussi conçus afin que l’on puisse traîner ce moyen de transport derrière soi à la manière d’une valise. On peut également envisager de l’accrocher, à l’aide de l’antivol pour trottinette, au mobilier urbain, pour les courts arrêts. Certains modèles ont des batteries amovibles. Cela permet de dissocier recharge et stockage.

Avantage de roue : agrément de conduite

Avec son guidon et ses deux roues, la trottinette n’est pas difficile à prendre en main. Elle est confortable et permet de se déplacer facilement et donne une maniabilité largement suffisante afin que l’on s’amuse tout en la pilotant. Cependant, elle offre des sensations moins prenantes par rapport à la gyroroue, dans le quotidien. La stabilisation gyroscopique peut se révéler nettement plus joueuse qu’une simple accélération à une gâchette de la trottinette, dès qu’elle est maîtrisée. La maniabilité est suffisamment supérieure, et des amateurs chevronnés développent l’envie de s’exercer sur des terrains en marche arrière ou accidentée. Dans ces deux cas, il est possible de profiter d’un véritable agrément de la conduite, mais s’il faut opter pour la plus joueuse, c’est alors la roue qui emporte votre suffrage. Il est possible de garder également les mains libres en roue, même s’il est déconseillé de profiter de ce bienfait afin de surfer sur votre Smartphone. En effet trottinette ou gyroroue demande une concentration optimale.

Vitesse et autonomie

La capacité et la puissance du moteur constituent deux critères prépondérants pendant le choix de l’engin. La première détermine la valeur des kilomètres que l’on peut parcourir avant de recharger ses batteries. La seconde conditionne la vitesse maximale, la vivacité et l’agrément de conduite. Il est donc important de savoir choisir : trottinette ou gyroroue.

Le top 5 des meilleures montres connectées pour geek du moment
Liseuse numérique : comment bien la choisir ?